fbpx

6 conseils pour inscrire votre maison sur un marché de vendeurs

Partager sur facebook
Partager sur print

More To Explore

Listing Your Home In a Seller's Market

 

Qu'est-ce que le marché du vendeur dans l'immobilier?

Un marché de vendeur se créer lorsque les conditions du marché se trouvent avec peu d’inventaire et beaucoup de demande, cela vient donc créer des conditions favorables pour les vendeurs. Dans l’immobilier, ce phénomène fait souvent augmenter les prix des propriétés et plusieurs se vendent en offres multiples au-dessus du prix demandé.

Montréal est dans un marché de vendeurs depuis 2018. En 2020, divers facteurs résultant de la pandémie, y compris la baisse des taux d’intérêt et le télétravail à domicile, ont fait en sorte qu’il est devenu un marché de vendeurs encore plus fort.

Un marché du vendeur peut être le moment idéal pour un propriétaire de profiter des circonstances, étant donné qu’il y a moins de compétition. Certains pensent qu’il est facile de vendre dans un marché de vendeur, mais plusieurs stratégies sont nécessaires pour réussir.

Comment obtenir le meilleur prix pour votre maison dans un marché de vendeurs

  1. Présentation – Nettoyer la maison de haut en bas, désencombrer et dépersonnaliser. Enlever les photos et réduire les effets personnels. C’est la première étape d’une bonne présentation. Il peut également être judicieux d’obtenir des conseils de ‘’home staging’’ pour aménager votre maison. Si la maison est vacante, il y a des courtiers immobiliers qui offriront des services de ‘’home staging’’ virtuelle grâce aux retouches d’images permettant d’ajouter des meubles fictifs sur les photos.

    2. Inspection pré-vente – Si vous vivez dans votre maison depuis très longtemps, il peut être judicieux de faire une inspection pré-vente. Il y a plusieurs avantages qui découlent d’une inspection pré-vente, tel que d’effectuer les réparations nécessaires et éliminer toutes sortes de surprises qui peuvent mettre l’acheteur en mesure de renégocier ou de se retirer de l’offre.

    3. Visibilité – Assurez-vous de choisir un courtier immobilier qui offre une visibilité maximale de votre propriété afin d’atteindre le plus grand bassin d’acheteurs possible. Cela comprend beaucoup de publicité sur les médias sociaux, des photographies professionnelles avec une bonne luminosité, des plans d’étage, des visites virtuelles et beaucoup plus. Une bannière immobilière mondialement reconnue peut vous aider à obtenir une exposition internationale, pour attirer plus d’acheteurs.

    4. Prix ​​- Le facteur le plus important est d’afficher à un prix raisonnable. Si vous mettez un prix trop haut, votre propriété pourrait rester sur le marché et finalement se vendre moins cher qu’elle ne le devrait. Dans un marché de vendeurs, si une maison ne se vend pas au cours de la première semaine ou des deux premières semaines, les acheteurs commencent à se demander ce qui ne va pas, et après quelques mois cela pourrait devenir un fardeau pour votre maison en vente. Afin de fixer le bon prix, vous voudrez passer en revue les statistiques récentes du marché et les comparables pertinents. Considérez les comparables vendus ainsi que les comparables actifs (c’est-à-dire votre compétition). Si votre prix est plus élevé que vos voisins, vous pouvez les aider à vendre plus rapidement.

    5. Visites – Mettre la propriété sur le marché un mercredi pour donner au marché le temps de la voir avant que les offres ne soient considérées. Établissez une plage horaire pour les visites, par exemple entre 12h00 et 14h00 le vendredi, samedi et dimanche.

    6. Offres – Attendez jusqu’au lundi soir afin de recevoir toutes vos offres. Cela donnera le temps à autant d’acheteurs que possible de visiter votre maison, tout en leur accordant amplement de temps pour y réfléchir sans prendre une décision émotionnelle et ainsi éviter la possibilité de vouloir retirer leur offre plus tard. Lorsque vous serez au moment d’examiner les offres, tenez compte non seulement du prix, mais également de la date de clôture, des conditions et de la pré-qualification des acheteurs. N’oubliez pas que si un acheteur fait une offre au-delà de la valeur marchande et prend une hypothèque, la banque peut envoyer un évaluateur pour corriger le prix. Une fois l’offre acceptée, votre courtier immobilier vous guidera tout au long du processus pour s’assurer que vous êtes protégé et que tout se passe bien.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le marché immobilier actuel ou pour une évaluation gratuite de la valeur de votre propriété
vous pouvez nous joindre à tout moment au:

514-781-2121
info@angelalangtry.ca

More To Explore